Salon

EQUIP AUTO 2017 : les acteurs de l’Aftermarket s’engagent

Aux termes d’une enquête menée auprès d’un échantillon représentatif (*) des sociétés de l’Aftermarket, COMEXPOSIUM a fait ressortir les 5 lignes de force  qui structureront les actions sur le salon et sa communication auprès des professionnels de la réparation : 

1. RENOUER UN LIEN DIRECT avec les réparateurs

En spontané, 66% des répondants en font la priorité N°1.

Deux faits de marché sous-tendent ce retour à une proximité avec l’utilisateur :

  • l’évolution technologique rapide des produits et de l’automobile. Les grands fournisseurs de l’après-vente automobile expriment la nécessité d’être en affinité, proximité et complicité, avec leurs clients réparateurs : affinité dans la mise à disposition des formations techniques, de l’information technique, affinité dans la compréhension des besoins réels de leurs clients, liés à la digitalisation des services. 
  • l’évolution de la demande de la distribution et des têtes de réseaux. Les metteurs en marché souhaitent davantage d’aide à la commercialisation sous forme d’opérations de sell-out et de présence terrain.

La présence confirmée des principaux équipementiers et groupements de la distribution témoigne de ce mouvement.  En octobre prochain EQUIP AUTO accueillera d’ailleurs  plusieurs grands noms du secteur qui ont pris la décision de revenir en force au salon ou d’autres qui participeront pour la première fois à EQUIP AUTO.

Pour accompagner et aider les visiteurs dans  leurs recherches et faciliter les échanges efficaces avec les exposants, EQUIP AUTO propose aux réparateurs des parcours de visites conçus en fonction de leurs besoins. Ces parcours promus avant l’ouverture du salon sur le site Internet et l’appli du salon, amélioreront non seulement le trafic des visiteurs sur les stands mais améliorera aussi la qualité et la pertinence des contacts entre exposants et visiteurs.

EQUIP AUTO innove en la matière avec ses 7 parcours dits « Best of » …

2. Mettre le CAP SUR LES DEMONSTRATIONS

En spontané, 66% des équipementiers interrogés ont déjà acté la mise en œuvre d’espaces de démonstrations et d’accueil dédiés aux réparateurs sur leurs stands. 

Les réparateurs seront parfois eux-mêmes associés aux démonstrations, en situation de mise en œuvre des produits et des solutions.

Les équipementiers de la maintenance et de la réparation, mais aussi les spécialistes du diagnostic, auront pour la plupart des espaces de mises en main de leurs innovations, à l’instar des fabricants d’équipements d’atelier.

3. Proposer des CONTENUS NUMERIQUES à valeur ajoutée aux professionnels

En spontané, 40% des sociétés de l’aftermarket en font un thème majeur. Les principaux acteurs du marché ont digitalisé leurs principaux contenus à valeur ajoutée.

Les catalogues de produits deviennent dynamiques (mises à jour en temps réel) et s’enrichissent des vues 3D des composants ; les formations associent des tutoriels, du e-learning, utilisent les réseaux sociaux pour délivrer des savoir-faire.

Les plates-formes numériques multi contenus des leaders du marché seront dévoilées au monde de la réparation.

Sur ces deux points la stratégie des exposants corrobore et  renforce les actions mises en œuvre par EQUIP AUTO sur le thème de la formation et des démonstrations.  Ainsi EQUIP AUTO et ses exposants répondront parfaitement aux attentes des réparateurs.  A cette fin EQUIP AUTO a revu son dispositif d’ateliers de formation organisés en partenariat avec le GNFA (Groupement National pour la Formation Automobile).

Désigné sous l’appellation « les Tutos d’EQUIP AUTO », un espace situé dans le pavillon3  de Paris EXPO accueillera les réparateurs qui pourront participer à des manipulations et des sessions de formation en classe. Le GNFA a en particulier conçu son programme autour de 5 thèmes : …

Les « Tutos » seront par ailleurs filmés et rediffusés sur la chaîne YOUTUBE du salon afin de prolonger au-delà de l’événement ces opérations.

EQUIP AUTO proposera également un parcours de visite spécialement dédié aux démonstrations qui se dérouleront sur les stands des exposants.

4. Faire émerger le GARAGE CONNECTE

En spontané, 40% des répondants en font un sujet prioritaire. 

Les répondants entendent proposer aux réparateurs : 

  • des outils de marketing digital pour leur simplifier l’identification des produits ou la recherche d’informations techniques et de montage (étiquettes intelligentes, QR codes) ; ou leur permettant de s’adresser directement au consommateur final (applis, accès à des contenus numériques BtoC).
  • Des équipements connectés, collaboratifs, notamment en outillage, équipement d’atelier, matériels de diagnostic.

La filière après-vente et services à l’automobile est pleinement concernée par la révolution numérique.

Les ruptures technologiques qui affectent les véhicules et les usages impactent de fait les professionnels de la réparation. Ces derniers trouveront donc sur les stands des exposants non seulement les solutions aujourd’hui disponibles mais les informations précieuses sur les évolutions à venir qui transformeront leurs pratiques et l’organisation de leurs entreprises.

Ces mutations et surtout les solutions des exposants font également l’objet d’un des parcours de visites proposés aux réparateurs.

5. Mettre en valeur de NOUVEAUX BUSINESS

En spontané, 33% des répondants en font un sujet prioritaire.

  • Autour de l’ECO GARAGE, seront mis en valeur : l’éco-entretien, la maintenance préventive et prédictive, le réemploi, le recyclage.
  • Autour des SPECIALISATIONS-METIERS : les réseaux / le lavage / les Véhicules d’occasion / La carrosserie / la location.

EQUIP AUTO travaille sur ce thème depuis plusieurs années déjà afin d’amener les réparateurs à réfléchir à l’évolution de leur entreprise et à son adaptation au marché.

EQUIP AUTO constate que cette réflexion était pertinente et qu’elle trouve tout son sens désormais.

Les visiteurs trouveront donc à EQUIP AUTO des informations et des solutions à leur préoccupation.

(*) Enquête qualitative, menée du 27 février au 10 mars, auprès de 25 grands équipementiers, fabricants d’équipements, de solutions de diagnostic, sociétés de l’Aftermarket