Quand la carrosserie se fait toujours plus technique

S’il est une mission que s’est donnée EQUIP AUTO, c’est bien celle de sensibiliser les professionnels de l’après-vente automobile aux enjeux de la réparation du futur. En l’espèce, la carrosserie est concernée au premier chef. Focus sur un métier en pleine mutation.

C’est un fait : avec la multiplication des Advanced Driver Assistance Systems (ADAS), le marché de la réparation-collision va devoir totalement se réinventer. D’autant que ce dernier a connu un net repli d’environ 25 % ces dix dernières années en raison, principalement, de la baisse de la sinistralité (- 15 % entre 2010 et 2016). Principale éclaircie dans le paysage : l’augmentation du coût moyen des réparations, liée à l’évolution de la conception des véhicules et au prix des pièces captives.

Concrètement en effet, TCG Conseil estime qu’à l’horizon 2025, 36 % du parc automobile sera équipé de ces fameux Adas, ce qui entrainera, par ricochets, une baisse de 15 % du taux d’accident, mais une hausse de 6 % du coûts des réparations. Pire, le nombre de véhicules économiquement irréparables sera à la hausse, de 15,5 % contre 13 % en 2016. Et ce, alors même que le nombre de gros chocs diminuera (de 31 % à 21 %). Ainsi, le nombre d’entrées en carrosserie chutera de 4,5 millions en 2016 à 3,8 millions en 2025. En parallèle, le bris de glace devrait connaître une hausse spectaculaire en valeur, à 1,385 milliard d’euros (+26 %).

Bref, la prime ira à ceux qui feront preuve d’adaptation et d’agilité. Pour les accompagner, fédérations et experts se rassemblent une fois encore sur EQUIP AUTO et mettent en lumière les métiers de la réparation-collision. Ainsi, pas moins de 6 conférences sont données sur le thème de la carrosserie durant le salon dont, par exemple, celle du vendredi 18 octobre 2019, à 16h05 ayant pour thème « Être carrossier en 2019 », ou encore celle de samedi 19 octobre, à 11h, qui s’attardera sur la révolution qui anime aujourd’hui le poste peinture.

Côté organisation professionnelle, la Fédération Française de Carrosserie rassemble une nouvelle fois ses adhérents au sein de son traditionnel village situé au cœur du pavillon 1. Village qui accueillera en outre les résultats et la cérémonie de remise des prix de la 4ème édition du concours carrosserie-peinture destiné aux CFA pilotes français du réseau de l’ANFA.  En effet, les exposants, eux aussi, mettent l’accent sur la performance et les évolutions du marché de la réparation-collision. A l’instar du groupe Lacour, par exemple, qui présente Seri, cellule intelligente d’analyse et de chiffrage des sinistres automobiles, lauréate aux Grands Prix du salon, ou encore 3M qui présente des innovations telles que Cubitron et Trizact, ou encore le système de préparation de la peinture PPS 2.0. Sans oublier les réseaux les acteurs de la peinture…