Face aux incertitudes, le pneumatique veut briller

Alors que le premier semestre 2019 n'a pas été favorable au secteur, tant sur le plan européen que français, EQUIP AUTO constituera pour tous les acteurs du pneumatique présents une belle occasion de promouvoir leur savoir-faire.

La première moitié de l'année 2019 a été difficile pour le marché européen du pneumatique. Selon les données de l'ETRMA (Association européenne des fabricants de pneus et de caoutchouc), le segment des pneus pour véhicules légers, principal pourvoyeur de ventes sur le Vieux Continent, a reculé de 3,7 % au cours des six premiers mois. Si les segments poids lourds et deux roues, quant à eux en progression, ont légèrement corrigé le tir, le secteur du pneumatique est aujourd'hui directement impacté par l'évolution négative du marché automobile mondial.

"Le marché des pneumatiques donne une bonne idée de la situation économique générale, juge Fazilet Cinaralp, secrétaire générale de l'ETRMA. Les faibles ventes de pneus de remplacement pour voitures particulières reflètent la dynamique des immatriculations de voitures neuves dans l'Union européenne, qui ont également diminué au cours du premier semestre (-3,1 % selon l'ACEA, NDLR)". Une tendance également constatée dans l'Hexagone où, malgré la toujours très forte croissance des ventes de pneus toutes saisons, le marché a perdu du terrain au premier semestre.

Un panel d'exposants varié

Dans ce contexte, la tenue d'EQUIP AUTO en octobre 2019 constitue, pour tous ceux qui exposeront à la Porte de Versailles, une belle occasion de briller. D'autant que l'organisation a fait du pneumatique un secteur clé pour cette nouvelle édition et le mettra tout particulièrement en lumière. Un espace lui sera entièrement consacré au sein du hall 3 tandis qu'une conférence organisée par le magazine Pneumatique se tiendra le mercredi 16 octobre (à 11h). La problématique du pneumatique en tant que produit d'appel et de la fidélisation client animera les débats.

Dans les allées, les spécialistes ne manqueront pas. Toutes les strates de la profession seront ainsi représentées. Citons notamment Falken Tyre Europe et Davanti Tyres côté manufacturiers, Doumerc Pneu International, Deldo ou encore Euro-Tyre chez les distributeurs, Pneumaclic et Gettygo pour les pureplayers, ainsi que Point S et Euromaster au rayon des centres autos-pneumaticiens. Tous ces exposants donneront du sens à ce nouvel espace et contribueront à relancer le pneumatique au sein du grand rendez-vous tricolore.